Actu Semaine

Découverte du rôle de la personne qualifiée



 
 
 

Découverte du rôle de la personne qualifiée

 

A la MFR des Achards, dans le cadre de leur formation, les stagiaires animateurs en gérontologie ont reçu jeudi 9 novembre 2017 : Mme Gigaud et Mr Gadras. Ces deux personnes exercent le rôle de « personnes qualifiées ». Ils ont témoigné sur leur fonction.

Pour être personne qualifiée, des garanties morales sont attendues. Généralement, ces personnes ont déjà œuvrées dans le secteur de la gérontologie. Mme Gigaud était directrice d’E.H.P.A.D. Mr Gadras travaillait au service de tarification des services sociaux du Conseil Départemental de la Vendée. Il est en retraite depuis 4 ans. Pouvant travailler seuls ou en binôme, ils sont quatre à assurer la fonction sur la Vendée. Bénévoles, ils sont désignés par le Préfet, le directeur de l’A.R.S. (Agence Régionale de la Santé) et le président du Conseil Départemental, conjointement pour un mandat de trois ans.

Dans le cadre de la loi 2002-2, la loi définit qu’en cas de conflit avec une structure ou un service à domicile, les usagers peuvent leur faire appel. Cette institution existe dans 80% des départements.

L’usager doit envoyer une lettre ou un courriel à l’ARS ou au Conseil Départemental. Ces services examinent le dossier. En fonction de la plainte, il leur est donné le dossier à étudier. Leur rôle sera d’être médiateur, conciliateur et de faire respecter le droit des usagers. Ils ne gèrent pas de problèmes d’ordre financier.

Comment procèdent-ils ? Ils prennent contact avec les deux parties, les rencontrent, les écoutent et essayent de trouver une solution. Constatant souvent que la communication est à la base des conflits, ils essayent de ramener le dialogue. Ils peuvent faire suivre le dossier aux autorités judicaires suivant les cas. Après conciliation, ils font un rapport aux autorités de tutelle.

Cette instance permet la vigilance et garantit le droit des usagers.

Elisabeth Bureau-Naud, stagiaire en formation d’Animateur en Gérontologie