Actu Semaine

Découverte de la salle multi sensorielle « Snoezelen »



 
 

Découverte de la salle multi sensorielle « Snoezelen »

 

Le mardi 6 mars, les stagiaires animatrices et les auxiliaires en gérontologie sont allés à l’E.H.P.A.D. « les Jardins d’Olonne » d'Olonne sur Mer. Ils étaient attendus par la psychomotricienne de l’établissement pour découvrir la salle multi sensorielle « snoezelen ».

La relaxation Snoezelen est une activité individuelle qui fait appel aux 5 sens de l’être humain. La salle d’environ 15m2  est équipée d’un fauteuil relaxant, d’un lit ayant un matelas à eau pour y installer le résident. Des miroirs et des panneaux tactiles sont accrochés aux murs. Elle est éclairée de lumière tamisée. Des rideaux de fibres optiques aux couleurs changeantes décorent la salle. Une colonne à bulle est installée sur une table basse. Tous ces différents éléments ne sont pas là pour le décor, mais pour être utilisés au cours de la séance de relaxation. Une poupée d’empathie et des balles sensorielles complètent l’équipement.

Le résident est installé soit sur le lit, soit sur le fauteuil, à sa convenance. La psychomotricienne peut faire écouter de la musique relaxante. Elle peut projeter également des images colorées sur le mur et diffuser des senteurs. En accompagnant cette séance, elle recherche à entrer en relation avec le patient. La durée de la séance peut aller de 10 à 30 minutes. Lors de la séance, elle laisse le temps au résident d’apprécier et elle respecte le silence s’il est demandé. La psychomotricienne propose cette méthode aux résidents angoissés et crispés, non communicants. Elle ne le propose pas aux personnes âgées désorientées et agressives.

Dans l’équipe pluridisciplinaire de la structure, ils sont plusieurs à être formés à cette méthode. La formation est de 2  jours pour apprendre à utiliser cet espace de relaxation.

Cette salle sert aussi pour le personnel 1 fois par semaine, mais en utilisant le fauteuil relaxant. La musicothérapeute l’utilise pour 3 résidents lors de son intervention.

Le coût de l’équipement complet peut atteindre 10 000€. Au vue des bienfaits sur les résidents, cela évite d’augmenter le traitement médicamenteux et les aide dans le bien-être.

Elisabeth Bureau-Naud - Stagiaire en formation d’Animateur en Gérontologie