Actu Semaine

Une communication adaptée aux handicaps sensoriels



 
 
Une communication adaptée aux handicaps sensoriels
 
 
 

Le 4 février, les futurs animateurs et auxiliaires en gérontologie de la M.F.R. des Achards enrichissent leurs savoirs. Par petits groupes, ils cheminent dans 4 ateliers pour les sensibiliser à l'handicap sensoriel.

Dans les deux premiers ateliers, les futurs professionnels ont échangé avec Marie-Paule et Marie-Reine, toutes deux malvoyantes. Au sein de l’association Valentin HAÜY, les personnes atteintes d’handicap visuel peuvent se retrouver une fois par mois. Si la vue de Marie-Paule lui permet de se déplacer sans aide technique, elle apprécie d’habiter en ville où elle bénéficie de tous les avantages. Marie-Reine a, quant à elle, besoin de sa canne blanche pour ses trajets. Ses enfants et amis, très présents, l’aident à maintenir une vie sociale. Au quotidien, elles sont équipées de technologies telles que loupes électroniques, logiciel, boitier audiodescription etc… qui leur facilitent la vie. Toutes les deux s’accordent pour dire qu’il est très important que chaque chose soit toujours à la même place et qu’elles ont développées le sens du toucher.

Le troisième atelier a permis un moment d’échanges avec Yannick. Celui-ci, sourd de naissance et formateur en langage des signes, est accompagné d’une interprète. Les apprenants ont pu découvrir cette communication en questionnant l’intervenant.

Le dernier atelier présente l’E.H.P.A.D. de Larnay à Biard (86) accueillant des personnes handicapées sensorielles et axé sur l’accompagnement de ce public.

Tous ont apprécié cet après-midi riche d’échanges et de partages. Ces futurs professionnels sont plus armés pour adopter une communication adaptée.


Françoise - Stagiaire Animateur en Gérontologie