Actu Semaine

La télémédecine en gériatrie



 
 
La télémédecine en gériatrie
 
 
Ce jeudi 6 décembre, les stagiaires auxiliaire et animateur en gérontologie ont été conviés par la Gérontopôle  à une conférence sur la télémédecine. Cette table ronde a eu lieu dans les locaux de la résidence des Jardins d’Olonne et a été animée par le Pr Gilles Berrut.
Après une introduction brève de sa part, deux expériences ont été évoquées. La première, racontée par S. Dubin, cadre de santé, et E. Georgeton, gériatre, a fait part de l’expérience en télémédecine de l’EHPAD Les Mimosas à Commequiers. Les deux professionnels ont précisé la mise en place de cette pratique, l’organisation aujourd’hui mais surtout les bénéfices pour les résidents, pour qui les passages aux urgences et leurs conséquences  négatives ont été remplacés par une zenitude et des hospitalisations programmées selon les besoins.
La deuxième équipe, composée par le Dr A. Fanic, médecin coordonnateur et Mr E. Bouden, responsable des soins, a présenté cette même pratique de télémédecine aux Jardins d’Olonne. L’analyse et surtout les bienfaits pour les résidents sont similaires dans cet EHPAD.
Ces deux interventions ont été l’occasion d’échanges avec le public présent sur l’adhésion très positive des résidents et de leurs familles à la télémédecine, mais aussi sur la difficulté de participation de certains médecins généralistes. La question de la télémédecine à domicile pour compenser la pénurie de médecins généralistes a aussi été posée, mais le Pr Gilles Berrut a rappelé que la télémédecine est un complément à la médecine générale et non un remplacement. De plus, un bon centre de télémédecine nécessite un service de proximité important entre les EHPAD et les médecins intervenants, que ce soit lors de la préparation ou de la réalisation de cette pratique.
La table ronde s’est terminée avec l’apport de C. Pineau, directrice adjointe de l’hôpital de Fontenay Le Comte, sur le point de vue financier de cette pratique qui se révèle, au final, chronophage, coûteuse mais bénéfique aux résidents en EHPAD.
Les stagiaires ont trouvé cette matinée intéressante et instructive. Ils ont découvert cette pratique encore peu connue et ont pu ainsi se forger leur propre opinion.
 
Nathalie - Formatrice